Le livre de Vivian
1962-1980Preuves et traces

Alexandre Bergamini
Frais d’envoi offerts jusqu’au 8 novembre

16.00 

« Vivian aurait 57 ans aujourd’hui. Que reste-t-il de lui ? Que reste-t-il des vivants qui ont habité nos vies et qui les ont comblées de leur présence ? Comment faire avec leur mort, avec leur perte et leur absence ? Ne plus évoquer leur existence qu’en secret, la nuit, au coeur de notre solitude ? Parler d’eux à table, trinquer en leurs noms ? Parler en leurs noms, ne plus parler d’eux ? Mettre nos pas dans les leurs, les trahir, les défier, les célébrer, les oublier ? On écrit moins ces choses-là qu’on est écrit par elles. »

Je suis tombé sur une boîte à chaussures où les photographies de Vivian attendaient. Quatre-vingt photos. Ce sont elles qui ont parlé. Elles, qui ont brisé le silence brutal qui a suivi sa mort. Je me suis demandé ce qu’il restait de lui en-dehors des souvenirs flous et des récits imprécis devenant de plus en plus pauvres au fil du temps. Tentant de me raccrocher à quelque chose de concret, de matériel, une preuve de son existence, de son passage sur terre, j’ai retrouvé quelques objets intimes lui appartenant et qui ont survécu, le procès verbal effectué par la gendarmerie à sa mort, les photographies de l’album familial. »

Alexandre Bergamini a écrit des poésies éditées chez Dumerchez, « Autopsie du sauvage » en 2003 et « Asile » en 2011; ainsi que des récits chez Zulma, « Retourner l’infâme » en 2005, et « Cargo Mélancolie » en 2008; aux éditions du Seuil, il a publié un récit documenté « Sang damné » en 2011 sur le Sida, puis chez Arléa « Nue india » en 2014 et « Quelques roses sauvages » en 2015 autour d’une photographie de deux survivants de la Shoah.
Il travaille la photographie comme une trace et est travaillé par elle depuis longtemps. Il a fait plusieurs expositions et un livre aux éditions de La Fosse aux Ours, « Casa Central » publié en 2002.
Avec le « Livre de Vivian », objets intimes, procès verbal effectué par la gendarmerie, et photographies de l’album familial, seules et uniques preuves tangibles, il interroge à travers la présence du frère disparu, la trace et la mémoire photographique.

+ Infos pratiques

Mise en vente : 8 Novembre 2019
Prix public : 16 €
Isbn : 978-2-918932-94-9
Format (L x H) : 120 x 180 mm
Genre : Littérature
Editeur : Médiapop éditions
Nombre de pages : 144
Diffusion : CED / Distribution : BLDD

Catégorie :