L’année de tous les baisers

Yves Tenret

13.00 

En 1982, au pouvoir depuis un an, cherchant à supprimer le plus grand nombre possible de chômeurs des listes de l’ANPE, les socialistes créent des stages d’insertion sociale et professionnelle. Notre héros a 33 ans et va travailler dans l’un de ceux-ci. Cela sera son année christique, année entièrement passée en banlieue parisienne, chez les relégués, les abandonnés de la République, et elle sonnera la fin de sa jeunesse. En compensation, à côté de ce travail âpre et difficile, il y a sa vie nocturne, rue des Archives à Paris, où il habite, chant païen, expression d’une sensualité toute naïve, des excès à n’en plus finir, l’aura du provocateur, un régime alimentaire assez simple, des Heineken, des Heineken et des Heineken, des corps, soupirer, gémir, lécher, goûter à toutes les peaux, sautiller, mordiller, gambader, mourir et renaître, aimer à nouveau, et ainsi donc, pour lui, 1982 fut à la fois l’année de tous les espoirs, de tous les dangers et celle de toutes les tendresses. Eh oui ! Ainsi va la littérature, après tant d’oeuvres inoubliables, telles que L’Après-midi d’un faune, Ecce homo ou Paludes, voici qu’enfin paraît L’année de tous les baisers, livre ô combien revivifiant, joyeux et à tout jamais ensorcelant.

Yves Tenret est né à Bruxelles, a vécu à Lausanne, habite à Paris. En novembre 2016, suite à un incident cardiaque, il passe quatre jours et quatre nuits au service de réanimation de la Pitié-Salpêtrière. Sa vie défile devant lui, sept décennies, la première à Bruxelles, en Belgique, la plus dure, sa mère l’abandonne, il passe d’internat en internat, les suivantes, celle où, à Lausanne, entre ses 20 et ses 30 ans, méritant comme jamais on ne le fut, il se reconstruisit entièrement, un bac libre, cinq ans d’université, la décennie suivante, dix ans de bohème à Paris, jusqu’à la crise des 40 ans et la découverte du salariat dans une lointaine et frontalière école des beaux-arts, une dernière aventure, une copine, deux enfants, 17 et 19 ans, quinze livres publiés, un journal intime de mille pages dont personne ne veut…

LIRE UN EXTRAIT

+ Infos pratiques

Mise en vente : Octobre 2019
Prix public : 13 €
Isbn : 978-2-918932-85-7
Format (L x H) : 120 x 180 mm
Genre : Littérature
Editeur : Médiapop éditions
Nombre de pages : 160
Diffusion : CED / Distribution : BLDD

Catégorie :