Mort d’un philosophe

Jean Lauxerois
Frais d’envoi offerts jusqu’au 16 avril

14.00 

Janvier 1999. Stanley Karagiannis, philosophe de renom, s’est tué en faisant une chute dans l’escalier des toilettes d’un bar parisien. Tout en s’interrogeant sur la réalité secrète d’un dernier manuscrit, l’un de ses amis et disciples – le narrateur – enquête sur cette mort apparemment accidentelle. Grâce à la rencontre des êtres qui ont aimé ou côtoyé Stanley dans le passé, il dessine par touches le visage énigmatique de l’ami perdu, en même temps qu’il rassemble peu à peu les feuillets du grand ouvrage resté inachevé. Une existence tragique se révèle, qui devient le miroir de la seconde moitié du XXe siècle, dont le « héros » a été l’acteur, le témoin, peut-être la victime…
Véritable roman policier philosophique, le livre de Jean Lauxerois est aussi une méditation sur le pouvoir réel de la philosophie, sur l’abîme qui sépare la vie et la pensée, sur la vérité de l’amour et de l’amitié, et plus profondément sur la présence insondable du mal.

Jean Lauxerois est un ancien membre du Collège international de philosophie, traducteur de l’allemand (Heidegger, Adorno, W. F. Otto) et du grec ancien (Platon, Aristote, Sophocle). Il est l’auteur de plusieurs essais, dont La Beauté des mortels (2011) et Ulysse ou la métamorphose (2020). Coauteur chez Médiapop de 32 grammes de pensée, essai sur l’imagination graphique (2020).

LIRE UN EXTRAIT

+ Infos pratiques

Mise en vente : Avril 2021
Prix public : 14 €
Isbn : 978-2-491436-25-4
Format (L x H) : 120 x 180 mm
Genre : Roman policier philosophique
Editeur : Médiapop éditions
Nombre de pages : 224
Diffusion : CED / Distribution : BLDD

Catégorie :