40 rue de la Charité

Collectif photographique « l’Oeil qu'On Plisse »
(avec un texte de Nicolas Bézard)

30.00 

Le lieu que l’on découvre dans ce livre est à la fois tangible et mental. C’est le « 40 » à Mulhouse, un Établissement de Service d’Aide par le Travail où cohabitent personnes en situation de handicap, moniteurs d’ateliers, éducateurs spécialisés. Avec discrétion – la première des règles essentielles à respecter – Philip Anstett, Eddie Prot et Chris Kolb se sont glissés dans le quotidien des gens de l’ESAT. Travailleurs et photographes : chacun a mis de côté ses préjugés, ses idées reçues. Chacun a pris le temps de l’échange, de l’écoute.

Eddie Prot et Chris Kolb ont opté pour un noir et blanc texturé, profond, mais qui ne dramatise rien et restitue la vérité de ces gens qui sortent – et qui nous sortent – de l’ordinaire. Par la richesse et la densité des gris, la précision dans le rendu des surfaces et du grain des peaux, ce choix confère aux images leur vibration, et révèle la noblesse de ce qui apparaît, au fond, comme la grande affaire de ce livre : les visages. Visages tour à tour interrogateurs, concentrés, timides, amusés, séducteurs, inquiets ou absents à eux-mêmes. Visages qui nous interpellent, et que l’on sent liés par le sentiment commun d’une douce mélancolie.

Des portraits, toujours, mais abordés différemment : Philip Anstett a convié cette communauté de l’ADAPEI Papillons Blancs d’Alsace à poser devant l’objectif de sa chambre photographique. Fixité du cadre, nudité blanche de la lumière. Joie enfantine, presque intimidante, d’un rendez-vous avec soi-même (où je me mets ? Comment je me tiens ? Qu’est-ce que je fais ?) La contrainte du dispositif et ses invariants ont agi comme des bains révélateurs. L’artiste en a extrait de saisissantes photographies de l’âme humaine.

Enrichi par les mots des uns sur les autres, 40, rue de la Charité est un livre qui continue de nous habiter longtemps après sa découverte. Qu’elles soient photographiées, écrites ou dessinées, ses images demeurent en nous. Elles nous regardent de la manière dont on souhaiterait que chacun puisse être vu un jour : avec indulgence, avec humanité, et la certitude d’être devenu soi-même, dans les yeux de quelqu’un, une personne qui compte.

LIRE UN EXTRAIT

+ Revue de presse
+ Infos pratiques

Mise en vente : 4 février 2022
Prix public : 30 €
Isbn : 978-2-491436-32-2
Format (L x H) : 240 x 200 mm
Genre : Texte et photographie
Editeur : Médiapop éditions
Nombre de pages : 176
Diffusion : CED / Distribution : BLDD

Catégories : ,