Artistes syriens en exil, œuvres et récits Syrian Artists in Exile

Dunian al Dahan & Corinne Rondeau
frais d'envoi offerts jusqu'au 28 août

12.00 

Comment vit-on le deuil de son pays quand on est un artiste ? Comment vit-on le choc de la découverte d’un autre monde, d’une autre culture artistique ? Comment appréhender une oeuvre venue d’une autre tradition et d’une autre histoire, habitée par la guerre et la violence ? Ces questions se sont posées tour à tour aux artistes syriens réunis autour de l’exposition « Où est la maison de mon ami ? » et à leurs interlocuteurs français. Dans ce livre choral s’entrecroisent l’histoire de la Syrie, de la Révolution et de l’exil, les récits intimes des artistes, le regard de la critique d’art Corinne Rondeau et le témoignage de la commissaire d’exposition Dunia al Dahan.

How do you live in mourning for your country when you are an artist? How do you live the shock of discovering another world, another artistic culture? How to understand a work from another tradition and another history, inhabited by war and violence? These questions were asked in turn to the Syrian artists gathered around the exhibition Où est la maison de mon ami? and to their French contacts. In this choral book intersect the history of Syria, the Revolution and exile, the intimate stories of the artists, the gaze of art critic Corinne Rondeau and the testimony of the curator Dunia al Dahan.

Les auteurs

Dunia al Dahan est née à Damas en 1979. Après des études aux Beaux-Arts de Damas et à l’Institut supérieur de théâtre de Damas, elle entre à l’Institut national d’administration et commence une carrière de haut fonctionnaire auprès du conseil du gouvernement. C’est dans ce cadre qu’elle est amenée à superviser les événements de « Damas, Ville culturelle du monde arabe » en 2007-2008. Partie pour Beyrouth en 2013, elle s’installe en France en 2014. Depuis, elle collabore avec des associations humanitaires, co-fonde l’association Portes ouvertes sur l’art et participe comme cocommissaire à l’exposition « Où est la maison de mon ami ? » à la maison des arts de Malakoff au printemps 2019. Parallèlement, Dunia al Dahan mène une recherche doctorale sur le thème des archives pendant
le conflit syrien à Paris Est et à l’EHESS.

Corinne Rondeau est maître de conférences en Esthétique et Sciences de l’Art à l’université de Nîmes. Elle est l’auteur de plusieurs essais monographiques, sur la chorégraphe Lucinda Childs (CND, 2013), le plasticien David Claerbout (éd. Nicolas Chaudun, 2013), l’essayiste et romancière Susan Sontag (L’éclat,2014), la cinéaste Chantal Akerman (L’éclat, 2017). Depuis une dizaine d’années, elle fait entendre sa voix comme critique d’art et de cinéma sur France Culture.

+ Infos pratiques

Mise en vente : 28 août 2020
Prix public : 12 €
Isbn : 978-2-491436-05-6
Format (L x H) : 120 x 180 mm
Genre : Témoignages et oeuvres d’artistes syriens en exil
Editeur : Médiapop éditions
Nombre de pages : 224
Diffusion : CED / Distribution : BLDD

Catégorie :